~ FINISHER TRIATHLON DE PARIS ~

1ère étape : 1 500m de natation dans le Bassin de la Villette

La nage, ça a été une horreur !!

J’ai fait de la brasse mémé tout du long (la brasse mémé, c’est de la brasse la tête hors de l’eau) pour ne pas me mouiller les cheveux et pour éviter les coups donnés par les autres participants !

C’était oufff toute cette violence !!

Et la Seine c’est horrible, je ne sais combien de fois j’ai bu la tasse !!! 🤢🤮

Je n’ai pas vu les 1500 mètres passer, dur de nager au milieu des autres concurrents, j’étais presque agoraphobe durant l’épreuve de nage 🏊‍♂️ 

Donc un chrono pas ouf, juste raisonnable : 00:39:49.

Cyclisme – 40 km de vélo dans Paris

La transition nage/vélo se passe tranquillement, je prends le temps de me préparer et de ranger mes affaires !! 😂

Je prends aussi le temps de boire et manger avant de partir à l’aventure de Paris avec ma Géraldine 🚴🏻‍♂️ (le petit nom que j’ai donné à mon vélo).

> Temps de transition T1=6:42

Le vélo avec Géraldine ça été la meilleure partie, j’ai adoré !!! Et avec le sentiment de ne pas avoir forcé en plus !! 

J’ai pu remonter au moins 300 concurrents, un truc de folie, pour moi qui ne pratique pas le cyclisme 😜🚴🏻‍♂️

La partie la moins pratique, c’est quand les 2 formats de course, le sprint et l’olympique, se rejoignent. Du coup je me suis retrouvé avec les derniers du format sprint qui prenaient pour la plupart l’ensemble de la chaussée avec leur vieux vélo et qui n’avançaient pas, sur presque 7 km !! 

Je pensais faire 1h30 et j’ai fait 01h17:22.

10 km de course à pied le long du Canal de l’Ourcq

La transition vélo/course à pied s’est aussi faite tranquillement, je me suis restauré, j’ai bu et pris le temps de ranger mes affaires ! 😂😊

> Je fais une longue transition quand même T2=6:24.

Malheureusement la partie course à pied n’a pas été folle !

J’ai commencé avec des crampes aux abdos et une douleur intercostale sûrement dû à l’absorption des tasses avalées lors de la natation. Ça me stoppe complètement, donc je débute en marchant puis en courant très doucement. Une fois la douleur passée, je commence à retrouver une allure plus raisonnable.

Je fais un chrono de 54:38.

Le bilan de ma 1ère expérience sur le Garmin Triathlon de Paris

Bilan de cette 1ère expérience de Triathlon : je suis super content d’avoir terminé en 03:04:54, moi qui pensais faire 3h30 voir 3h45.

Maintenant je sais où je vais et je sais ce que je dois encore travailler et améliorer.

La prochaine épreuve sera le Half Ironman de Vichy

Ça va venir vite et j’ai tellement de chose à travailler pour être au mieux le jour J !

Si toi aussi tu veux partager tes expériences de course, envoie-nous un email avec ton récit et quelques photos !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *